Multicouches

L’UTILISATION D’UN MULTICOUCHE

  • Un multicouche est une succession de blindages assemblés sur le principe des poupées russes. On part du constat que 2 couches de 1 mm séparées par un entrefer est plus efficace qu’une couche de 2 mm (analogie au double vitrage).
  • Il est utilisé quand les champs sont élevés ou lorsqu’on  recherche une atténuation importante. Couche après couche, les valeurs de champ diminuent très fortement. On peut ainsi :
     -    éviter les  phénomènes de saturation
     -    atteindre des valeurs de champs résiduelles extrêmement faibles.
  • C’est la solution idéale pour les chambres à champs nul.
  • On obtient par rapport au champ terrestre des atténuations  > à 10 000.
                               Double couche en 1 mm de 4 m de haut par 1.8 m de diamètre.
 Traitement thermique de 4 h à 1150°C.
Installé en Allemagne par MMc.

5 couches de mumetal
avec atténuation> 100 000.

3 couches de supermumetal en 0.5 mm pour horloge atomique MASER installée sur satellite.
(avec 5 couches, on dépasse une atténuation de 1 million.

LA CONCEPTION D’UN MULTICOUCHE

  • Il peut être composés de différents alliages : mumetal, fer pur… Le choix de la matière et de son épaisseur dépendra du champ extérieur et de l’atténuation voulue. On cherchera, pour chaque couche, à se placer au niveau d’induction correspondant à la perméabilité maximale.
  • De par son savoir faire, MMc sera vous conseiller sur le maintien mécanique des différentes couches, adapté à la taille de vos pièces.
  • Le nombre de couches n’est pas limité, mais il est rare d’en voir plus de 5.